Aller au contenu

Dimanche Dépression

Dimanche Dépression, c’est l’émission à chroniques pour profiter de son blues du Dimanche soir.
Chaque semaine, Guillaume et Marie Lu écrivent deux chroniques pour passer un bon moment, et oublier pendant une heure que demain, c’est Lundi.

L’Automne

Pour cette émission, sache auditeur que nous nous sommes interrogés longtemps sur le theme. La liste des idées étaient longues, et étant par nature joueur, nous avons failli organiser un plouf plouf avant de se raviser. Alors entre deux portes, à un moment surement inopportun, dont la vie est peuplé, l’un d’entre nous a glissé “Et l’automne, c’est bien, l’automne, c’est de saison ?”. Pendant un temps, on a marqué un silence, se disant que probablement, c’était peut être trop simple,  jaugeant aussi nos idées sur ce que ça nous inspirait en terme de chronique. Je pense sincèrement, que pour Marilu comme pour moi, la lumière n’est pas venu mais après La rentrée, Jacque Brel et le Covid, on s’est dit on va prendre la tangente. C’est pour cela que pour cette nouvelle émission, nous allons donc parler feuille qui tombe et vendange, puisque nous allons aborder le theme de l’automne,

Le Covid

Et pour cette nouvelle émission, sache auditeurs que nous avons vécu un moment freudien. Cela fait en effet deux semaines que nous avons fixé le thème de ce soir, et pourtant, pendant presque une semaine, il a hanté nos conversations à travers la phrase “Mais, c’est quoi déjà le prochain thème ?” et autre “On a choisi quoi déjà ?”. Pourtant c’est un thème un peu sorti de nulle part. Certains diraient d’un pangolin, là ou d’autres diraient une chauve souris voir pour les plus complotistes d’entres nous d’un labo chinois. Pour cette troisième émission, nous allons d’un des plus petits animaux du monde, capable pourtant de paralyser une planète entière, puisque nous allons parler du COVID.

Jacques Brel

Pour cette troisième émission, nous allons traiter d’un sujet qui nous divise Marie Lucile et moi, a tel point qu’il pourrait faire vaciller notre couple, tant le débat semble vigoureux.Puisque pour cette émission, nous allons parler du plus triste des chanteurs, celui qui chante les ports et serait prêt à déplacer les montagnes pour éviter une rupture, nous allons parler de Jacques Brel.

La Rentrée

Pour ce premier épisode, en direct de Radio Campus Dijon, on s’est dit qu’il fallait direct viser l’essentiel ? Quitte à partager un temps avec toi cher auditeur, autant monter dans la même galère…Vous me direz mais de quel bateau à rame me parlez vous ? Et bien de celui qui chaque septembre nous semble inéluctable, qui nous embarque tel Charon au bord du styx, pour presque 300 jours de supplice à l’école, à l’université ou dans un médiocre open space…Ami auditeurs, je pense que tu l’as désormais compris, pour débuter cette émission, nous avons choisi un sujet gros comme un marronnier, puisque nous allons te parler de la rentrée,